Ao : le bleu dans l’artisanat japonais

A l’époque ancienne, il n’existait que quatre couleurs au Japon. En dehors du rouge, du noir et du blanc,
la couleur bleue (ou Ao) désignait toutes les autres couleurs.
De nos jours, le mot Ao désigne le bleu en général, alors qu’à l’époque d’Edo,
il indiquait le bleu indigo, alors très présent dans la société.

Demeuré depuis des siècles l’une des principales couleurs emblématiques du Japon,
voici une invitation à plonger dans le bleu qui se décline sous de nombreuses formes
dans son artisanat d’excellence : porcelaine, céramique, tissus, papier washi et estampes.

 

Les artisanats présents:
– Seto Sometsuke – yaki / porcelaine de Seto
– Tsuboya – yaki / céramique de Tsuboya (Okinawa)
– Shodai – yaki / céramique de Shodai
– Hagi – yaki / céramique de Hagi
– Tamba Tachikui – yaki / objets en céramique
– Awa washi / objets en papier washi
– Murayama Oshima Tsumugi / tissu en soie à l’indigo
– Edo Mokuhanga / estampes sur bois

ABOUT ESPACE DENSAN CURRENT EVENT ARCHIVE ABOUT DENSAN